Lettre intention concours ensad 2017 

Sujet : Ce qu'on ne peut pas voir

 

IMG_0160

  

 Madame, Monsieur,

 

Après lecture du sujet je me suis dit : « puisqu’il faut représenter ce qu’on ne peut pas voir, je vais présenter des travaux invisibles, mais bon cela m’aurait vite cataloguer dans la catégorie fainéant. Ensuite j’ai pensé à présenter des microorganismes ou encore les bouffées délirantes d’un schizophrène.    Finalement j’ai choisi de présenter une série de travaux représentant « la matière noire » 

Ayant obtenu un bac littéraire et donc ayant des connaissances très limitées en sciences,  tout ce qui concerne protons, électrons et loi  de la gravitation est plutôt inintelligible pour moi. Cependant, et même si je n’y comprends pas grand-chose, je trouve cela fascinant.

Mes travaux  sont donc une interprétation des formes que pourrait prendre la matière noire.  J’ai utilisé pour cela différents matériaux :

 Des amadouviers qui sont des champignons parasites que j’ai sciés (sauvant peut être l’arbre où ils étaient fixés),  bombés en noir et  vissés ensemble,

- Des éponges métalliques bombées en noir,  mes chaussettes découpées faisant office de trous noirs (en effet, la matière noire  en question pourrait être composée de trous noirs, et pas n'importe quels trous noirs : ceux qui se seraient formés durant les premières fractions de seconde de l'existence de l'univers, les trous noirs dits "primordiaux".)

- Les collants de mes sœurs (chut !), découpés et attachés à du fil de pêche.

- Un drap trempé dans de la peinture noire

- Un chou

- Des morceaux de polystyrène.

J’ai essayé de montrer, grâce à tous ces matériaux que la matière noire pourrait être dense, compacte, légère et parsemée, ou même monstrueuse. 

 

 

polystyrenetrucnoir

amadouviernoir

chaussettes

collants

magma

chou

cloche